Fleur de CBD Shiva Skunk

SHIVA SKUNK CBD

11,00 €
11,00 € / g
TTC

 

GREENHOUSE

INDICA

NOISETTE

La Shiva Skunk CBD est issue d'un triple croisement entre les variétés Afghani, Kush et Skunk. Cela donne une variété à dominance indica aux notes subtiles de noisette et de mangue. Découvrez sans plus tarder la première variété CBD développée par Chanvre DC pour le plus grand bonheur des fans de Skunk.

  • CBD < 12 %
  • THC < 0,30 €
  • Cultivée en Suisse
Poids : 1 Gr
Quantité
Derniers articles en stock
  • Variété : Indica

  • Génétique : Afghani x Kush x Skunk

  • Profil Terpénique : Myrcène, Alpha Pinène, Caryophyllène

  • Goût : Boisé, Noisette, Mangue

  • Producteur : Chanvre DC (Suisse)

A conserver au frais (max 21°) et à l'abri de la lumière. Ce produit n’est pas un médicament et ne peut se substituer à un traitement médical. Si vous avez des problèmes de santé, consultez votre médecin. Ce produit est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et interdit aux mineurs.  A TENIR HORS DE PORTEE DES ENFANTS.

Fl8
1 Produits

Fiche technique

Taux de CBD
Inférieur à 12%
Taux de THC
Inférieur à 0,30%
Goût
Boisé
Cultivée en Suisse
Oui
Nouveau
Array

Une fleur de CBD est une fleur qui provient d’un plant de cannabis (Cannabis Sativa L) dont on a partiellement ou intégralement extrait le THC (Δ-9-tétrahydrocannabinol), la molécule psychotrope, celle qui fait planer.

 

C’est dans la fleur de cannabis que l’on trouve le CBD ou, pour écrire les choses autrement, une fleur de cannabis dont on a retiré le THC devient, de facto, une fleur de CBD.

 

Il existe trois principales méthodes pour supprimer le THC naturellement présent dans les fleurs de cannabis et les transformer en fleurs de CBD, le recours aux solvants, l’utilisation d’huile et le CO² supercritique.

 

Première technique, par utilisation d’un solvant : Le THC peut être isolé et extrait à l’aide de solvants chimiques comme l’éthanol, ou d’hydrocarbures comme le propane ou le butane. No comment…

 

Autre possibilité, par utilisation d’une huile : Pour une version plus artisanale, il est également possible d’extraire les molécules CBD grâce à l’utilisation d’huiles comme celles de chanvre, de sésame, ou encore l’huile d’olive. Cette technique est charmante dans l’idée mais peu pratique en termes de conservation.

 

Enfin, dernière méthode mais non des moindres, par la technique dite « du CO² supercritique » : En dépit de son nom barbare, l’extraction du THC par l’intervention du CO² supercritique constitue une des méthodes les mieux maîtrisées pour isoler efficacement les molécules présentes dans la plante, de manière précise et sans compromettre leur intégrité.

 

C’est, naturellement, cette technique qui est utilisée pour traiter les fleurs proposées par La Vilaine Graine.

 

Pour plus de précisions sur les méthodes d’extraction du THC et la transformation des fleurs brutes de cannabis en fleurs de CBD, reportez-vous à notre article de blog.

Il existe deux principales façons de consommer des fleurs de CBD, auxquelles s’ajoute un moyen de consommation détourné qui, bien qu’il soit fréquent, n’est toutefois pas recommandé.

 

La première et la meilleure manière de consommer des fleurs de CBD réside dans la vaporisation.

Grâce à un vaporisateur dans lequel vous placez vos fleurs, vous pouvez en inhaler les vapeurs et ainsi bénéficier de tous les bienfaits de leurs différentes molécules (CBD, CBG, CND…), sans les risques liés à la combustion.

 

En effet, à la différence d’une cigarette, le vaporisateur fait monter la fleur en température sans jamais atteindre son point de combustion. L’air qui entre dans les poumons est, notamment, beaucoup moins chaud et n’est pas pollué par les différents composants du tabac.

 

La deuxième méthode consiste à infuser vos fleurs de CBD.

 

Attention, toutefois, à les décarboxyler avant de les plonger dans l’eau chaude.

 

La décarboxylation est le nom donné au processus qui consiste à activer, par la chaleur, les différents cannabinoïdes et les terpènes présents dans la fleur de cannabis.

 

En effet, si les cannabinoïdes et terpène naturellement présents dans la fleur de cannabis y sont présents sous leur forme acide (THCA, CBDA, CBGA), qui ne produisent, dans cet état, aucun effet particulier lors de leur consommation. C’est par la décarboxylation de ces molécules, qu’elles vont abandonner leur état acide pour acquérir une forme active et assimilable par l’organisme.

 

Pour une infusion, il est donc recommandé de passer vos fleurs au four, 25 minutes à 105 degrés, avant de les infuser 3 à 4 minutes dans une eau frémissante.

 

En outre, la molécule de CBD étant hydrophobe (elle ne se mélange pas à l’eau) il est recommandé d’ajouter à votre infusion un corps gras (miel, huile de coco, lait…) ce qui permettra au CBD de s’y diffuser efficacement.

 

Enfin, bien qu’il s’agisse d’un détournement de son usage initial, certains consommateurs fument leurs fleurs de CBD en cigarette. Cette technique s’avère néfaste pour la santé, même en utilisant un substitut au tabac, et ne permet pas de profiter au mieux des molécules présentes dans la fleur de CBD puisqu’elles sont en partie dégradées par le processus de combustion qui porte la fleur à près de 400 degrés.

Ce produit est disponible en click and collect dans ce magasin

Vous pourriez aussi aimer

Produits similaires ( 8 autres produits dans la même catégorie )

Nouveau compte S'inscrire